Santé
Varisan Phlébologie
4
articles

Les techniques de destruction des veines

Les veines variqueuses sont des veines qui, par leur dilatation, perdent leur capacité à remonter le sang vers le cœur. Ces varices ne jouent plus leur rôle dans la circulation sanguine, le sang stagne à l'intérieur et provoque une hyperpression qui endommage les tissus avoisinants. Des symptômes tels que lourdeurs, douleurs, crampes nocturnes, démangeaisons sont fréquemment associés.

En l’absence de traitement, et selon l’évolution de la maladie, des complications sont possibles telles que pigmentation, fragilisation de la peau pouvant aller jusqu’à l’ulcère, et plus rarement, hémorragie variqueuse et phlébite (thrombose veineuse).

Personne ne sait réparer une varice, c'est pourquoi toutes les techniques de traitement des varices visent à les supprimer ou à les neutraliser, afin d’améliorer la circulation, celle-ci s’établissant alors de façon plus efficace, par les autres veines.

1. La sclérothérapie (sclérose de varices des jambes)

La sclérothérapie fait partie des techniques ablatives endoveineuses. Elle consiste à injecter un produit sclérosant dans une veine variqueuse pour la supprimer.
En pratique, à l'aide d'une seringue et d'une fine aiguille, un produit spécifique est introduit à l'intérieur même de la veine. C'est une injection intraveineuse, plus exactement « intra variqueuse ». Quand la varice n’est pas suffisamment visible ou accessible, la position de l'aiguille doit être guidée et surveillée par échographie, on parle alors d'échosclérothérapie ou de sclérothérapie échoguidée.
Sous l’effet du produit sclérosant, la varice va se fermer puis se transformer en un cordon fibreux, qui peut parfois être senti ou vu sous la peau, ou même être sensible pendant quelques jours voire quelques semaines. Il va régresser puis, le plus souvent, disparaître totalement, de façon progressive.
Selon le type de varices, et notamment pour les grosses varices, le phlébologue préférera utiliser un sclérosant sous forme de mousse. Dans ce cas, juste avant injection, le sclérosant liquide est transformé en mousse, en mélangeant le produit avec du gaz (de l’air filtré le plus souvent). La forme mousse est beaucoup plus efficace.
Selon les circonstances, le Phlébologue vous posera ou non un bas de compression après la séance.
Vous repartez dès que la séance est terminée.
En fonction de l’étendue et de la taille des varices, plusieurs séances peuvent être nécessaires.
 

2. Le traitement endo-veineux des varices

Son but est d'obtenir l'occlusion de la veine variqueuse par l'application dans la lumière de la veine d'une énergie convertie en chaleur. Deux techniques permettent de produire cette énergie : la radiofréquence
Technique de traitement qui utilise un courant électrique alternatif à haute fréquence pour chauffer et détruire les cellules des tissus. et le laser
Générateur d’une énergie lumineuse concentrée dans un faisceau très fin, provoquant une forte élévation thermique localisée et utilisé en médecine pour coaguler ou détruire des lésions. . Ces actes sont pratiqués en secteur opératoire et nécessitent un abord veineux à travers la peau ainsi qu'un guidage par échographie. 

3. Le traitement chirurgical des varices

L'opération des varices consiste à ôter les veines malades superficielles. Elle peut comporter la ligature exérèse de la jonction saphène (crossectomie), l'éveinage ou "stripping" et la phlébectomie. Le retour du sang se fait alors par les veines profondes.

Selon la technique de destruction des veines, une compression élastique doit toujours être mise en place.

Sources biblio :
  • http://www.sf-phlebologie.org: société française de phlébologie.
  • Vin F. Varices. In : Encyclopédie médico-chirurgicale, cardiologie. Paris : Elsevier Masson ; 2005. 11-720-A-10
  • Guias B, Hamel Desnos C, Gouny P, Bressollette L. Varices essentielles : bilan préthérapeutique. Med Ther. 2005;11(2):100-7.
  • Collège des enseignants de médecine vasculaire (CEMV). Insuffisance veineuse chronique – Varices. Site internet : CEMV. Paris ; 2012 [consulté le 23 juillet 2013]
  • Société de chirurgie vasculaire de langue française (SCV). Les varices des membres inférieurs. Site internet : SCV. Marseille (France) [consulté le 30 janvier 2013]
  • National Health Service (NHS). Varicose veins. Site internet : NHS choices. Londres ; 2012 [consulté le 11 décembre 2013]
  • Cazaubon M, Arfi V. Recommandations pour la prise en charge des patients avec varices et maladies veineuses chroniques associées. Site internet : Société française d'angeiologie. Paris ; 2011 [consulté le 24 octobre 2013]
  • Guias B, Hamel Desnos C, Gouny P, Bressollette L. Varices essentielles, bilan préthérapeutique. Med Ther. 2005;11(2):100-7.
  • Haute Autorité de santé (HAS). La compression médicale dans les affections veineuses chroniques. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2010 [consulté le 3 juillet 2015]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Occlusion de grande saphène par radiofréquence par voie veineuse transcutanée. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2013 [consulté le 3 juillet 2015]
  • Haute Autorité de santé (HAS). Réévaluation des médicaments à service médical rendu insuffisant. Annexe 2 - Fiches explicatives par classe thérapeutique. Site internet : HAS. Saint-Denis La Plaine (France) ; 2006 [consulté le 3 juillet 2015]
  • Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS). Arrêt de travail. Varices des membres inférieurs après avis de la Haute Autorité de santé. Site internet : ameli.fr. Paris ; 2014 [consulté le 3 juillet 2015]
  • Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Médicaments veinotoniques. Site internet : ANSM. Saint-Denis (France) ; 2012 [consulté le 3 juillet 2015]

Varisan Lymphologie
7
articles

Quel est le traitement le plus indiqué pour soigner les lymphoedèmes ?

La communauté scientifique internationale s'accorde à dire que la référence absolue en matière de traitement du lymphoedème est la thérapie décongestive complexe qui se compose de quatre éléments :

  1. Le drainage lymphatique manuel (DLM)
  2. Le bandage multicouche à allongement court
  3. Le traitement de la peau
  4. La kinésithérapie sous bandage

Carte

CIZETA MEDICALI FRANCE

109, rue de la Brasserie -
18200 ST AMAND MONTROND

Tel. +33 02 48 96 87 93
Fax +33 02 48 96 80 91

contact@cizetamedicali.fr