Comment diagnostique-t-on un lymphoedème ?
Varisan Lymphologie
7
articles


Le diagnostique du lymphoedème est surtout clinique, même s'il peut être identifié par des examens diagnostiques qui peuvent confirmer le diagnostique provisoire.

Les examens habituellement menés sont :
  • la lymphoscintigraphie
  • l’échographie
  • l’écho-Doppler couleur
  • la tomodensitométrie
  • IRM
Cependant, ces deux derniers examens sont surtout utilisés dans le cadre de la recherche et non comme examens de diagnostic de routine (pour le lymphoedème). Il est indispensable, au niveau clinique, de commencer par faire une anamnèse des faits récents et passés, en mettant en évidence d'éventuels facteurs déclencheurs comme des interventions chirurgicales, des thérapies associées (chimiothérapie, radiothérapie, etc.), des pathologies concomitantes, d'éventuelles lymphangite, etc.


Il est ensuite fondamental d'analyser la typologie de l’oedème en vérifiant :
  • sa localisation (où se trouve l'oedème)
  • sa couleur (pour en différentier la typologie : lymphoedème ?, phléboedème ?, phlébolymphoedèmes ?)
  • sa consistance, avec le signe du godet (pour vérifier la présence d'eau)
  • la présence du signe de Stemmer (incapacité à pincer la peau du deuxième doigt ou orteil. Ce signe est pathognomonique du lymphoedème)
  • son déroulement (s'il est disto-proximal, il s'agit d'un lymphoedème primaire, s'il est proximo-distal, il s'agit d'un lymphoedème secondaire)
Dans le cas d'un lymphoedème la localisation varie (membre(s) supérieur(s) ou membre(s) inférieur(s), visage, thorax, abdomen, organes génitaux, etc.), la couleur est fondamentalement claire, le signe du godet est présent, même s'il n'est PAS particulièrement marqué (dû à la présence de protéines), le signe de Stemmer est présent et enfin, la progression peut être disto-proximale si le lymphoedème est primaire, ou proximo-distale si le lymphoedème est secondaire.

Il est en outre très important de quantifier le volume ainsi que la consistance de l'oedème par rapport au membre controlatéral. En ce qui concerne le volume, il est possible de le mesurer indirectement en mesurant les circonférences à des points préétablis. Celles-ci seront ensuite transformées en valeurs volumétriques à l'aide de calculs mathématiques. À l'inverse, en ce qui concerne le mesurage de la consistance de l’oedème, il est possible de l'effectuer directement grâce à la tonométrie.

Carte

CIZETA MEDICALI FRANCE

109, rue de la Brasserie -
18200 ST AMAND MONTROND

Tel. +33 02 48 96 87 93
Fax +33 02 48 96 80 91

contact@cizetamedicali.fr